Comment aider mon enfant à être un élève ?

Que l’enfant réussisse ou soit en difficulté à l’école, chaque parent a à cœur de lui apporter le meilleur et de l’aider, à la maison, à être ou à devenir un élève apprenant.

Cette conférence se déroule en 2 temps.

Tout d’abord, Ségolène aborde les compétences attendues de l’élève en terme de savoir être. Elle propose des outils concrets aux parents pour qu’ils soutiennent ces compétences chez leurs enfants quand ils sont à la maison. Cette partie se décline en 4 thématiques : être autonome, diminuer les sources de stress pour favoriser les apprentissages, intérioriser le cadre pour mieux le respecter, favoriser la confiance en soi de l’enfant.

Dans un deuxième temps, Ségolène traite du savoir faire de l’élève. Pour ce faire, elle parle de l’utilisation des écrans, de la mise en place d’activités qui soutiennent les apprentissages scolaires et de la manière dont les parents peuvent aider leur enfant à faire ses devoirs (pour cela, elle s’appuie des études en psychologie cognitive).

Pour ce faire, Ségolène s’appuie des apports théoriques des neurosciences affectives (en particulier, Daniel Siegel et Catherine Guegen), de la psychologie cognitive (en particulier, Peter Brown), d’Adèle Faber et Elaine Mazlish et d’Isabelle Filliozat.

Jouer, c’est du sérieux. Vers une parentalité ludique.

Par le jeu, l’enfant apprend (compétences cognitives et motrices) et développe tout son potentiel humain (compétences sociales et bien-être psychique). Le jeu est plus que du simple divertissement pour lui, il est une source inépuisable d’apprentissages.

 

Cette conférence se déroule en 4 temps. Pour chacun, Ségolène donne quelques apports théoriques puis propose des activités à mettre en place.

Jouer pour être en lien. En effet, pris par le quotidien, nous pouvons, en tant que parents, ne plus avoir le temps et l’espace pour jouer avec notre enfant en dehors des routines quotidiennes et des devoirs à faire.

Jouer pour apprendre. Ségolène montre en quoi le jeu peut favoriser les apprentissages tant sur le plan moteur que cognitif. « Dis moi et j’oublierai, montre moi et je me souviendrai, implique moi et j’apprendrai » Benjamin Franklin

Jouer pour faire la discipline. Apprendre à l’enfant les règles de vie peut se faire par le jeu, dans la joie et non plus dans la contrainte et les cris…

Jouer pour guérir des blessures. Votre enfant a des difficultés à se concentrer, à se faire des amis, il n’a pas confiance en lui ? Ségolène montre comment le jeu peut l’aider à aller mieux.

 

Pour ce faire, Ségolène s’appuie essentiellement des apports théoriques de Lawrence Cohen, Sophie Marinopoulos et Jean Marie Frécon.

 

Conférence : les écrans, menace ou avenir ? comment les utiliser à bon escient ?

Les écrans sont de plus en plus omniprésents dans notre quotidien. Certains les plébiscitent et en louent leur qualité pédagogique et éducative tandis que d’autres alertent les parents sur la nocivité des écrans sur le développement de l’enfant et de l’adolescent. Comment déméler le vrai du faux ? Comment proposer les écrans à nos enfants (quelle quantité, quel type d’écrans) ?

 

La conférence se déroule en 3 temps.

Tout d’abord, Ségolène détaille un certain nombre d’études scientifiques qui prouvent en quoi les écrans peuvent être nocifs pour le développement de l’enfant dans le domaine de la cognition (effet des écrans sur les capacités d’attention et de langage), de la santé (sur le sommeil et les risques d’addiction) ainsi que l’impact de la violence présente aux écrans.

Ensuite, Ségolène explique en quoi les écrans peuvent être un outil pédagogique et éducatif et en quoi ils peuvent favoriser la socialisation des enfants et adolescents.

Enfin, Ségolène donne des conseils pratiques sur l’utilisation des écrans.

 

Pour ce faire, Ségolène s’appuie essentiellement des apports de Michel Desmurget et Serge Tisseron.

 

Conférence : gérer les disputes au sein de la fratrie

Comment aider les enfants et adolescents à gérer leur conflit afin d’avoir une relation plus sereine et harmonieuse ? Comment les parents peuvent-ils intervenir pour faciliter la relation et désamorcer le conflit ?

 

Cette conférence se déroule en 3 temps.

Tout d’abord, Ségolène invite le public à réfléchir sur la gestion des conflits en fonction du « niveau d’intensité » de dispute. En effet, elle donne des outils différents selon que c’est une « petite » dispute ou un « gros » conflit. Elle différencie 4 niveaux de conflits. Pour chacun, elle donne un exercice de prise de conscience des manières traditionnelles de gérer les conflits et de ce que cela induit chez les protagonistes.

Ensuite, elle propose des conseils pratiques pour gérer au mieux. Dans un deuxième temps, Ségolène explique un outil puissant de gestion des conflit (« la résolution de conflit gagnant gagnant« ) que le parent ou l’éducateur peut enseigner aux enfants et adolescents, en dehors des moments de crise.

Enfin, Ségolène parle de la notion d’égalité au sein de la fratrie versus l’équité.

 

Pour ce faire, Ségolène étaye essentiellement ses propos des apports de Faber et Mazlish, de la recherche en neurosciences affectives et de Thomas Gordon.

Conférence : Poser un cadre à l’enfant/ado de manière à respecter ses besoins et ceux de l’adulte

Comment amener l’enfant à respecter les règles de vie en société et à devenir un adulte responsable, autonome et épanoui, tout en évitant menace, ordre et punition ?

 

Pour répondre à cette question, la conférence se déroule en 3 temps.

Tout d’abord, Ségolène propose un exercice de prise de conscience des manières traditionnelles de poser le cadre et de ce que cela induit pour l’enfant ou l’adolescent.

Ensuite, Ségolène invite le public à une réflexion sur ce que c’est poser un cadre, la place du parent dans l’éducation et ce qu’il souhaite transmettre à son enfant.

Enfin, Ségolène suggère des conseils pratiques, qui sont simples et efficaces et qui peuvent être mis en place à la maison dès le lendemain de la conférence ! Ces outils de communication se veulent bienveillants envers l’enfant et l’adulte. Ils préservent la qualité de la relation adulte/enfant. Ils permettent une véritable responsabilisation de l’enfant face à ses actes.

 

Pour ce faire, Ségolène étaye essentiellement ses propos des apports de Faber et Mazlish, de la Discipline Positive (Jane Nelson) et de la Communication NonViolente (Marshall Rosenberg).

Conférence « Comment gérer les tempêtes émotionnelles de votre enfant ? »

Les enfants et adolescents vivent des émotions intenses et adoptent parfois des comportements difficiles à gérer pour les parents et éducateurs. Il n’est pas toujours aisé de les comprendre, les décrypter et d’offrir un cadre sécurisant pour accueillir ces émotions et apprendre aux enfants/ado à exprimer l’émotion de manière adaptée.

 

Cette conférence se déroule en 3 temps.

Tout d’abord, Ségolène aide le public à prendre conscience des réponses que nous apportons traditionnellement face à une personne aux prises à de vives émotions et de ce que ces réponses induisent chez celle-ci.

Ensuite, elle explique ce que sont les émotions et les différencie des émotions parasites (également appelées stress ou décharge émotionnelle).

Enfin, elle donne des conseils pratiques pour aider les enfants ou adolescents à gérer leurs émotions.

 

Pour ce faire, elle étaye ses propos essentiellement des recherches en neurosciences affectives, d’Isabelle Filliozat et de Faber et Mazlish.